Matricule 156 - Union Royale Namur fans : site officiel du club de foot de NAMUR - footeo

Trêve Covid: Namur et Tamines stoppés dans leur élan

15 octobre 2020 - 13:18

Le derby entre la Jeunesse Tamines et l’Union Namur n’aurait pas pu mieux tomber.

Seules équipes invaincues ayant disputé les quatre premières journées, elles emmènent logiquement la D3A mais n’auront pas l’occasion de croiser le fer. Frustration supplémentaire, ce ne sont pas les autorités qui ont interdit la poursuite de la compétition mais en fermant l’accès aux vestiaires, elles n’ont pas laissé d’autres choix à l’ACFF. "Une manière de ne pas prendre ses responsabilités mais de refiler la patate chaude à la Fédération, c’est hallucinant", confie Michel Mauléon, le directeur sportif des Merles.

"Sur un plan strictement sportif, cela ne pouvait pas plus mal tomber évidemment. Au-delà du bilan comptable (NdlR : 10 sur 12), j’ai vraiment été impressionné par le niveau de jeu déployé face à Mons (NdlR : 5-0). Sur la durée d’une rencontre, cela faisait très longtemps que je n’avais plus vu cela. Cela dit, Tamines vient d’enchaîner quatre victoires consécutives et doit aussi se dire que c’était le bon moment pour creuser un petit écart avec nous."

La saison pourrait ou devrait reprendre le week-end du 7 et 8 novembre. Pas question de laisser les joueurs au repos, il va falloir entretenir la bonne dynamique actuelle. "Je n’ai pas encore discuté du programme d’entraînements avec Zoran Bojovic. Bien entendu, les gars vont rester en mouvement. Contrairement aux remises hivernales dues aux conditions atmosphériques, on peut au moins s’entraîner dans de bonnes conditions."

Aucune rencontre amicale n’est malgré tout permise pour permettre de garder l’intensité d’un match. "On peut trouver des solutions et proposer des oppositions en interne. Le plus problématique reste la fermeture des vestiaires. Des joueurs viennent au football directement après leur journée de travail et certains doivent rentrer à La Louvière après la séance. Au niveau des enfants, on a également un rôle d’éducateur. On les oblige normalement à prendre une douche. Cela va être difficile de reprendre les bonnes habitudes."

“Garder tout le monde concerné”

“Prendre une douche et se savonner, il me semble que cela reste une activité relativement hygiénique”, ironise l’entraîneur taminois Abdou Boukamir. “Dans ces conditions, la Fédération ne pouvait pas faire autrement qu’annuler les prochaines journées. Imaginons qu’on affronte Namur ce samedi soir, il pleut, les joueurs sont boueux mais ne peuvent pas se laver, c’est impensable. Le plus difficile sera de garder tout le monde concerné sans savoir quand on va reprendre. On ne s’entraîne déjà que deux fois par semaine, on ne peut pas faire moins (il sourit).  Voilà qui stoppe net la série en cours de quatre succès consécutifs et empêche les Sambriens d’éventuellement creuser l’écart. “Oui, mais ce n’est pas parce que tu es en tête maintenant que tu tiens sur la durée. En 2015-2016, avec Couvin-Mariembourg (Promotion D), on était largement devant (NdlR : de 10 points à la 11 e journée et encore de 5 à la 25 e) mais on avait terminé quatrièmes.”


Grégory Piérard - La DH Sports+ - 15/10/2020

https://www.dhnet.be/sports/sport-regional/namur/treve-covid-namur-et-tamines-stoppes-dans-leur-elan-5f872a289978e231395eb93e?fbclid=IwAR2bgs0ISFitTOOJa6QfV5qAQEJf6dP11w0GueoB8OA5J2sSgKpZ3R1WEBs

Commentaires

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Arbitre
  • 2 Joueurs
  • 32 Supporters