Matricule 156 - Union Royale Namur fans : site officiel du club de foot de NAMUR - footeo

Des Merles ambitieux un cran plus haut

3 juin 2019 - 17:40

Les Merles ont bien changé par rapport à la saison dernière.

 

L’appétit vient en mangeant dit la coutume. Christophe Graulus voit ses protégés jouer un rôle en vue en D2 Amateurs.

Une grande partie du comité à ses côtés, Christophe Graulus, l’homme fort du stade communal, a entamé la prochaine saison en adressant des remerciements: au staff et aux joueurs qui ont permis au matricule 156 de rafler le titre, aux supporters qui ont joué parfaitement leur rôle de soutien même dans les moments difficiles et aux bénévoles. Un peu caustique, il a aussi «remercié» la Ville de Namur.
Beaucoup de positif pour la dernière saison, hormis, selon lui, «l’affaire du non match-retour à Stockay» qu’il n’a pas trop bien digéré, selon ses dires. Un léger bémol à la superbe saison de l’UR Namur pour laquelle on peut parler de résurrection.
Le regard tourné vers l’avenir, il a présenté son nouveau staff sportif: Vincent André (T1) avec Pierre Salme et Frédéric Peiremans comme adjoints. Michaël Lelaboureur reste quant à lui l’entraîneur des gardiens. Il salue aussi les arrivées de Fred Bertin et Alain André à l’école des jeunes.

Malgré la montée, les ambitions demeureront élevées, indique Christophe Graulus. Celui-ci a aussi souligné que les joueurs recrutés devaient en priorité adhérer au projet du club qui se veut aussi familial. Le coach Vincent André s’est exprimé sur les objectifs de son groupe qui pourrait profiter de la spirale positive actuelle pour passer une saison tranquille dans sa nouvelle division au niveau plus élevé. L’ex-coach taminois espère donner encore des moments de plaisir aux supporters et enjoint ses joueurs à afficher une bonne mentalité. Suite au départ d’Abdou Boukamir vers Tamines, un nouveau capitaine a été désigné.
Berthold Kitoko portera le précieux brassard la saison prochaine, assisté par Loïc Vander Cammen, vice-capitaine. «On va pouvoir l’appeler Capi», glisse malicieusement Stefano Descontus, au grand dam du médian nouvellement promu. «Je vais me faire chambrer car j’appelais ainsi les joueurs d’un certain âge», révèle l’ami Berthold. Avant de poursuivre: «Cela ne changera pas grand-chose pour moi, affirme-t-il. Même sans brassard, j’aime bien conseiller mes coéquipiers et de par mon métier de militaire, je suis habitué à devoir diriger la manœuvre». Le nouveau «capi» espère bien entamer le prochain exercice et se maintenir le rapidement possible.

L'Avenir - 3/6/2019 - Benoït Jadot

https://www.lavenir.net/cnt/dmf20190602_01342713/des-merles-ambitieux-un-cran-plus-haut

Commentaires

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Arbitre
  • 2 Joueurs
  • 24 Supporters