Matricule 156 - Union Royale Namur fans : site officiel du club de foot de NAMUR - footeo

Namur a retrouvé le plaisir de jouer

17 décembre 2018 - 15:47

Les Merles ont renoué avec la victoire mais ont surtout retrouvé le plaisir de jouer. Aische en a (encore) fait les frais.

Sous sa longue doudoune et son bonnet, le coach Jean-Claude Baudart est resté modeste après la victoire, nette dans les chiffres, ce samedi soir. Même si, au fond de lui, sans doute devait-il savourer pleinement ce succès après quinze jours délicats lors desquels il a reçu certaines critiques, dont certaines issues au sein même du club.

Comme à son habitude, il mettait surtout l’accent sur la prestation sérieuse de son groupe et sur sa force collective. «Nous avons sorti une toute belle première période, a-t-il expliqué. Nous sommes restés appliqués avec un bloc solide qui a bien respecté les consignes. La reprise a été un peu moins convaincante c’est vrai mais, paradoxalement, c’est à ces moments-là qu’on a inscrit les buts. Je m’attendais à ce que notre adversaire pousse ou fasse entrer Salime – de retour dans la sélection – dans l’entrejeu pour distribuer des ballons.»

Le scénario anticipé par le staff s’est produit mais sans conséquence néfaste pour Namur. «J’ai beaucoup apprécié l’altruisme de mes joueurs comme sur les deux derniers buts où le passeur aurait pu marquer lui-même. C’est signe d’un bon état d’esprit.»

Hellas éblouissant

Le collectif, point fort des Namurois, sans aucun doute. Mais certains éléments aux belles qualités individuelles, comme Martin Hellas, éblouissant samedi soir, se sont mis au service de l’équipe.

Ce dernier a gagné un nombre incalculable de ballons avant de les distiller avec une précision chirurgicale. Il était la plaque tournante samedi soir, bien aidé à la récupération par Boukamir et Kitoko. «J’ai retrouvé de bonnes sensations, a d’ailleurs confirmé le médian namurois. J’ai été freiné par quelques blessures dernièrement (NDLR: il semblait souffrir encore du dos lors de son remplacement). J’enchaîne plusieurs matches et le rythme revient petit à petit Mieux vaut tard que jamais car c’était le dernier match avant la trêve.»

Chapeau aux supporters

Au passage, Martin Hellas n’a pas oublié de remercier les supporters, encore très en forme: «Chapeau à eux! Ils ont encore bravé le froid pour nous soutenir.»

Des supporters enchantés par la prestation de Fred Rosmolen, l’un de leurs favoris. Avec deux buts et une passe décisive, le médian a retrouvé la réussite qui le boudait un peu ces dernières semaines. «Je suis content de rendre au coach la confiance qu’il m’a octroyée alors que je restais sur des prestations moins bonnes, sait le chouchou namurois. Nous conservons notre avance sur les poursuivants en vue d’un second tour qui reste ambitieux.»

Benoit JADOT - L'Avenir - 17/12/2018

Commentaires

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Arbitre
  • 2 Joueurs
  • 23 Supporters