Matricule 156 - Union Royale Namur fans : site officiel du club de foot de NAMUR - footeo

Namur tombe dans un traquenard

8 octobre 2018 - 13:40

Manage - Union Namur : 1 - 1.

Les quatre cents jeunes du club de Manage, présentés en avant-match, ont eu droit à une «sieste» de quarante-cinq minutes avant d’enfin voir du football, hier après-midi sur un terrain indigne, épouvantable.

Car même si Namur a monopolisé le ballon en première mi-temps, le rythme était beaucoup trop lent et les intentions trop pâles pour espérer emballer la rencontre et ennuyer des Hennuyers, certes nettement moins doués techniquement, mais extrêmement courageux et organisés. «Ce match sentait le traquenard et cela s’est vérifié», a d’ailleurs grimacé, après-coup, l’entraîneur namurois Jean-Claude Baudart.

Dans un premier temps, les Namurois ne se sont pas rués vers l’avant. Ils ont pris le temps de jauger l’adversaire, de faire circuler le ballon, mais se sont créé peu d’occasions. On a parfois senti des relents de suffisance dans le chef de certains. Seuls Vander Cammen, d’un tir à la retourne consécutif à un corner (18e), et Mwemwe en face-à-face devant Maffeo (43e) ont été dangereux.

Pire. Entre-temps, Manage avait trouvé l’ouverture grâce à un tir du gauche de Dauby, parti dans le dos de la défense (1-0, 28e). Du 100% de réussite. «Ce but nous a fait du bien et on a ensuite tenu bon, en bloc. C’est un bon point», se satisfaisait le capitaine manageois Hakan Ozturk.

Pas du goût de Jean-Claude Baudart qui a réveillé ses joueurs à la pause et quelque peu réorganisé son équipe, un brin perturbée par la sortie de Hellas, touché à la malléole dès le quart d’heure (lire par ailleurs). Effet presque immédiat. Sur un centre de Rosmolen, Mwemwe et Kitoko, esseulés au deuxième poteau, se jetaient pour égaliser (1-1, 52e). On pensait alors que les Merles allaient dérouler mais c’était sans compter sur le jusqu’au-boutisme manageois… et le manque de réalisme namurois. La tête de Gerodez était superbement sortie par Maffeo (73e). Ensuite, François, seul face au gardien, plaçait au-dessus (85e). Rosmolen, lui, frappait de peu à côté (86e). «D’autres équipes viendront perdre des plumes ici, se persuadait Jean-Claude Baudart. Il n’y a rien de mal fait.»

L’Union Namur est troisième du classement (14 points) avant de recevoir le Léopold (7e) puis d’aller à Tournai (2e).

MANAGE : Maffeo, Arcoly, Gobert, Ozturk, Cuche, Scohy, Delaby, Seggour, Navona (60e Debauque), Dauby, Fromont (76e Paquot).

UNION NAMUR : Aromatario, De Roos, Toussaint, Vander Cammen, Descontus, Boukamir, Kitoko (66e Gerodez), Hellas (14e Koob, 83e Kenmogne), Rosmolen, Mwemwe, François.

Cartes jaunes : Ozturk, Paquot.

Buts : Dauby (1-0, 28e), Kitoko (1-1, 52e).

Arbitre : Boulanger.

L'Avenir, 8/10/2018, VBl.

Commentaires

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Arbitre
  • 2 Joueurs
  • 23 Supporters