Les Merles n’ont pas plumé les dauphins

27 octobre 2015 - 13:35

Un partage aurait sans doute été plus logique mais Namur n’a pas volé sa victoire (2-1) contre un Meux trop tendre.

Il forme une croix avec ses deux bras levés à l’horizontal, les yeux brillants tournés vers une partie des 250 spectateurs et un sourire qui en dit long. Comme à Arlon il y a trois semaines, Frédérick Rosmolen a relancé son équipe et nettoyé la lucarne opposée d’une jolie frappe enroulée.

Mais samedi soir, face à son ancien club, il n’a pas célébré outrageusement sa deuxième réalisation de la saison. Cinq minutes plus tard, sa passe verticale vers Simon – et le sang froid de ce dernier – a donné la victoire aux Merles. Colère chez Marco Casto, le regard sombre. «On ne fera jamais des requins avec des dauphins», image le coach meutois en référence à un célèbre discours d’un entraîneur de basket français. Il souligne le caractère trop gentil de ses joueurs. «De bons gendres, pas assez roublards. Ça fait trois ans que je répète la même chose.» Cela s’est à nouveau remarqué lors d’un derby que Meux semblait parfaitement gérer… jusqu’à des politesses défensives.

La prudence était de mise

«Même si Namur avait la mainmise sur le ballon en début de rencontre, il y avait très peu d’occasions, analyse Giresse Mwemwe, en forme malgré sa récente paternité et ses nuits rythmées par les biberons. On a souffert dans les vingt dernières minutes et l’occasion de Gilles (NDLR: Kinif, à la 74e soit quatre minutes avant l’égalisation) est peut-être le tournant du match. On avait avant tout comme consigne de serrer les rangs et de ne prendre aucun risque.» Même discours à Namur où Pascal Bairamjan avait opté pour «des précautions afin de stopper la mauvaise spirale. On sait que Meux marque facilement, il fallait être vigilant…» Des attitudes qui peuvent expliquer un match relativement calme, sur un tempo alterné.

Peu importe comment, Namur devait réagir. Les Merles y sont parvenus et se sont replacés dans une série équilibrée où sept «petits» points séparent le deuxième du quatorzième… Meux, troisième pire défense après Tamines et Loyers, attend certainement la qualification de Lahaye.

L'Avenir, 27/10/2015 -  
http://www.lavenir.net/cnt/DMF20151026_00725744 


Commentaires

4-0
R.R.C. Mormont / U.R. Namur 3 jours
R.R.C. Mormont / U.R. Namur : résumé du match 3 jours
Namur : coach confirmé, transferts envisagés 5 jours
UR Namur : « Comm » d’hab’ ! 7 jours
U.R. Namur : nouveau joueur 8 jours
Photos saison 2017-2018 8 jours
Photos saison 2017-2018 : nouvelles photos 8 jours
1-10
U.R. Namur / R.F.C. Tilleur 9 jours
U.R. Namur / R.F.C. Tilleur : résumé du match 9 jours
Marc Beaugnée est devenu membre 9 jours
Ubaliza puni 12 jours
Quand la réussite boude Namur… 14 jours
U.R. Namur : nouveau joueur 15 jours
1-0
R.R.C. Longlier / U.R. Namur 16 jours
R.R.C. Longlier / U.R. Namur : résumé du match 16 jours

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 2 Joueurs
  • 21 Supporters